Conséquences routières ...

 


¤ LA voix du Nord
vendredi 04.09.2009, 04:46 - PAR ARNAUD DUFRESNE ET RAPHAËLLE REMANDE

Il a fait beau cet été et pour les associations, c'est l'une des
explications de la forte accidentologie.

À qui la faute ? Voitures ou motards ? En toile de fond d'un phénomène préoccupant, la question revient de façon lancinante. Le constat est édifiant. Cette année, les accidents mortels à moto ont encore été
nombreux dans la région. Et dans le Nord, le nombre de motards tués en 2008 (18) est déjà dépassé.

Zone d'activité de Seclin près de Lille. Six concessionnaires moto, un lieu de rendez-vous le soir pour dénicher les bonnes affaires. Et pour parler passion. Mais en ce moment, les discussions roulent aussi autour des accidents. « Ça a beaucoup tapé cet été, soupire David, 38 ans.
Surtout dans la région. Forcément, on y pense. » Giovanni Recchia, responsable de la fédération des Motards en colère du Pas-de-Calais, fait le même constat : « Pour moi, c'est dû à la belle météo. Il y a eu
plus de sorties. » Lundi, c'est un motard de 19 ans qui a perdu la vie au passage à niveau de Verquigneul, le 30 août, un motard est décédé à Cucq. Pour Olivier Turpin, des Motards en colère du Nord, « c'est un
très très mauvais été ».

Et les chiffres sont là : 18 motards tués en 2008 dans le Nord et déjà... 21 depuis janvier 2009 ! Présentés par la préfecture, ces résultats inquiètent les autorités alors que les mêmes indicateurs,
cette fois tous véhicules confondus, sont en diminution. Toujours dans le Nord, l'analyse des accidents mortels de deux-roues de janvier à juillet met en exergue les excès de vitesse (sept cas sur 18 morts,
comme en 2008). Avec une hausse des défauts de maîtrise (six contre deux en 2008) et des fautes de comportement (cinq contre quatre).

Dans la métropole lilloise, les policiers notent déjà 15 morts de janvier à juillet, soit deux fois plus que sur la même période en 2008.

D'où l'augmentation des contrôles spécifiques, comme chez les CRS de l'autoroute : le 30 juillet sur l'A1, un pilote avait été flashé à ... 202 km/h. « Pas intouchable »

Et la répression n'a pas été l'unique réponse : la Direction départementale de l'équipement (DDE, en charge de la sécurité routière), tente de responsabiliser les usagers. Ainsi les « Relais calmos », en
février, ont accueilli 1 500 deux-roues arrivant à l'Enduropale sur l'A16. En juin, à Bergues, avec les gendarmes, la DDE invitait les motards à travailler leur pilotage : « Parce que beaucoup se tuent
seuls », explique Patrick Delebecque, coordinateur sécurité routière à la DDE. À Dunkerque, avec « Motard d'un jour », des pilotes emmenaient sur leurs engins des élus locaux chargés des infrastructures, pour une visite in situ de ce qui convient (et ne convient pas) à la sécurité. Et enfin, la DDE offrait au printemps une remise à niveau pour les pilotes de 125 cm³ qui ressortent leur machine après un hiver à rouler en voiture.

À propos de vitesse, Giovanni Recchia, ne mâche pas ses mots : « Il faut arrêter avec l'image du motard fragile et victime. C'est plus un problème de comportement, il faut être honnête. Dans le Pas-de-Calais,
on a de bons équipements. Mais on se croit intouchable et parfois, on le paye cash. » Mais il serait caricatural de réduire les accidents à la responsabilité des m otards. « La majorité des sinistres que nous avons relève de la non-responsabilité, se défend Carole Demaury-Dewalle, conseillère en assurance à la Mutuelle des motards, (6 000 personnes dans la région). Les accidents classiques, c'est quand la voiture
s'avance au cédez-le-passage en croyant qu'elle a le temps. Ou la route en mauvais état. » Tous notent l'augmentation de la circulation, cause de plus de dangers. Pour Olivier Turpin, des Motards en colère, il est urgent de« tout remettre à plat. Avec l'augmentation des deux-roues notamment dans les grandes agglomérations, il faut repenser le civisme et le partage de la route pour toutes les catégories. Pour protéger les plus fragiles ».

(source : FFMC73 mail 04/09/2009 19h15)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site